Article paru sur le bulletin de l'Association Francaise du Border Collie

L'OSTEOPATHIE POUR VOTRE BORDER COLLIE

L'ostéopathie est une médecine naturelle, créée aux États-Unis en 1874 par un médecin Andrew Taylor Still, fils de médecin et agriculteur. Sa pratique y est autorisée depuis le début du XXième siècle. En France, l'ostéopathie a fait son apparition vers 1960 mais ce n'est qu'en 2002 qu'elle sera légalisée. Pour les animaux, et notamment le cheval, c'est Dominique Giniaux, vétérinaire, qui fut le pionnier du développement de l'ostéopathie dans l'hexagone. Hormis les différences anatomiques et biomécaniques, la principale différence entre l'humain et l'animal est l'absence d'oralité chez ce dernier. L'ostéopathe s’intéresse au corps dans son ensemble. Il recherche avec ses mains toutes les restrictions de mobilité qui peuvent en affecter toutes les structures et en perturber le fonctionnement et, toujours avec comme seul remède ses mains, il va s'attacher à redonner de la mobilité aux systèmes ligamentaires, articulaires, viscéraux, fasciaux, neurologiques et vasculaires.

Quelles sont les motifs de consultation?

Les motifs de consultations pour le border collie sont les mêmes que pour les autres races canines. Ce qui diffère c'est la fréquence d'apparition de certains symptômes et leurs causes.

C'est souvent pour une boiterie récalcitrante aux traitements conventionnels que le chien découvre l'ostéopathie. Ensuite on va retrouver : • tous les autres problèmes de l'appareil locomoteur liés à un traumatisme, aux activités sportives ou au vieillissement :dorsalgie, cervicalgie, sciatique, dysplasie, faiblesse de l’arrière-train… • le post chirurgical : hernie discale, fracture, rupture des ligaments croisés, opération de la hanche, stérilisation, césarienne, retrait de calculs urétraux ou vésicaux.... • les Troubles digestifs : diarrhées ou vomissements (sans fièvre et après éviction d'éventuels phénomènes infectieux et/ou parasitaires par votre vétérinaire) • la prévention qui vise à favoriser le maintien en bon état de santé : l'enjeu pour l'ostéopathe est de repérer puis de neutraliser ou d'éliminer les dysfonctions avant l'apparition des manifestations et l'altération de l'état de santé du chien.

L’ostéopathie est également utile à certaines étapes de la vie d’un chien : • pendant la croissance : chiot présentant des difficultés à téter, problèmes d’occlusion dentaire, retard de croissance, problèmes d’aplombs • pendant la gestation et après la mise bas. • lorsque l’animal vieillit: l'arthrose peut devenir handicapante. L’ostéopathie peut l’aider à garder ou à améliorer sa mobilité. • chez le chien de sports: en préparation de la saison sportive (agility, ring, course de lévriers, chasse, troupeaux …) afin d’améliorer la performance de son chien, pendant ou après la saison lors de l'apparition de symptômes ou de baisse des performances.

Quels sont les signes qui peuvent alerter un propriétaire de border collie?

La boiterie est la manifestation la plus facile à observer par le propriétaire, elle peut-être intermittente ou permanente. Par contre, les douleurs de la colonne vertébrale ou les douleurs viscérales sont moins évidentes à repérer car le chien n'a pas la parole pour s'exprimer. Alors il faut être attentif à toutes modifications dans les habitudes du border. • il s'étire beaucoup plus souvent et longtemps que d'ordinaire. • il ne veut plus partir en recherche d'un des deux cotés ou refuse une direction sans que cela fasse parti de ses habitudes. • il ne veut plus sauter les clôtures ou passer dessous. • il semble fatigué, moins dynamique. • il ne tient plus le travail aussi longtemps, moins résistant. • il mange moins, il maigri, la consistance des selles change et les analyses biologiques réalisées par le vétérinaire ne relèvent rien.

Comment se déroule une séance d'ostéopathie canine?

La consultation dure, en moyenne, 30 minutes et elle se divise en 3 phases : • l'anamnèse : questionnement sur l'histoire de vie du chien, ses antécédents médicaux, chirurgicaux ou traumatiques. Certes phase n'est pas à négliger car elle permettra d'éclairer l'ostéopathe sur l'origine des dysfonctions qu'il pourrait trouver chez votre chien. • l'observation et les tests : l'ostéopathe va regarder le chien en statique et en dynamique (marche, trot, galop) et voir ainsi d'éventuelles boiteries ou des asymétries puis tester la mobilité des articulations, des viscères, des fascias, des systèmes neurologiques et vasculaires. • le traitement : en fonction des dysfonctions retrouvées, le praticien vous propose un schéma de traitement qu'il réalisera avec votre accord.

A l'issue de la consultation ,du repos, différentes mesures hygiéno-diététiques ou une consultation de suivi pourront vous être recommandés Le coût d'une consultation peut varier en fonction du praticien ou du nombre de chiens présentés.

                                                      __

En conclusion, le suivi ostéopathique de votre border collie permet de prévenir ou traiter les pathologies locomotrices, de limiter le recours aux anti-inflammatoires, d'optimiser son travail, d'améliorer ses performances et sa qualité de vie.

Agnès Labarbarie, ostéopathe DO, certifiée en ostéopathie canine, propriétaire et conductrice de border collie en concours spécial border depuis 1998. Tel: 07.77.25.57.83 Site internet: www.agneslabarbarie-osteopathe.fr/

Page top